• facebook icon
  • twitter icon
  • instagram icon

Attention Stéréotypes

Parce qu'il est plus facile de désintégrer un atome qu'un stéréotype !

Quatre personnes faisant l’actualité sur l’égalité femme-homme !

Ces quatre personnes font parler d'elles grâce à leur travail et engagement pour la parité femme-homme et nous souhaitions les mettre en avant. Sentez-vous libre de proposer d'autres noms, de les ajouter à la liste et de partager sur les réseaux sociaux !

#TheyRockInGenderEquality

 

  • EMMANUELLE DUEZ est une jeune entrepreneure et la co-créatrice avec Adeline Braescu-Kerlan de WoMen’Up, un réseau d’étudiant.e.s de grandes écoles. Cette association traite des problématiques de parité femme-homme au travail, en concentrant sa réflexion sur la génération Y. En effet, Emmanuelle Duez est convaincue que le regard frais et novateur de la génération Y peut apporter des solutions concrètes aux problèmes de parité qui continuent d’exister aujourd’hui. Pour aller plus loin sur ce sujet, nous vous invitons à lire l’interview d’Emmanuelle Duez où elle explique pourquoi elle a fondé WoMen’Up. Vous pouvez également regarder sa présentation au Positive Economy Forum de 2015 qui s’est tenu au Havre. Suivez leur comptes Twitter @manou_boson et @Women_up !

 

  • NATASHA QUESTER-SEMEON est la co-fondatrice avec Tatiana F. Salomon de Girl Power 3.0, un réseau féminin de travail. Le but de ce dernier est de promouvoir des rôles-modèles féminins dans les secteur de l’information, du digital et des arts, aussi bien pour les managers que les entrepreneurs. Suivez-les sur Twitter : @girlpower3 @NatachaQS et @tfsalomon !

 

  • ANTOINE DE GABRIELLI veut impliquer les hommes dans les politiques de diversité à travers son association, Mercredi c papa. Très engagé lui-même, il est également membre de la Commission Egalité professionnelle homme-femme du Medef*, du Club XXIème siècle et de l’Association Française des Managers de la Diversité (AFMD). Avec son association, il condamne le poids des stéréotypes sur les femmes, aussi bien que les représentations de pouvoir et de succès social que doivent porter les hommes. Il souhaite s’adresser directement aux hommes dans le but d’améliorer leur équilibre professionnel et personnel, notamment avec le programme Happy Men. Il explique dans une interview les raisons de son engagement professionnel et personnel. N’hésitez pas à aller jeter un coup d’oeil au site de l’association Mercredi c papa.

*Le Medef, Mouvement des Entreprises de France, est un syndicat patronal dont le but est de représenter les entreprises et entrepreneurs français auprès de l’Etat et des organisations syndicales.

 

  • JONATHAN EISEN est un biologiste moléculaire travaillant à l’Université de Californie (UC) Davis. Il est l’un des premiers scientifiques à refuser de participer aux conférences académiques, colloques ou débats où les femmes sont sous-représentées par rapport aux hommes dans l’équipe des invités. Il critique fortement les excuses un peu bidons que donnent les organisateurs quand on leur demande pourquoi il n’y a pas d’égalité femme-homme, comme par exemple “les femmes sont trop timides”, ou “les femmes ne sont pas intéressées par ce domaine”. Selon lui, les organisateurs ne sont malheureusement pas toujours conscients des biais de genre dont ils font preuve, alors que leur rôle devrait être d’améliorer la représentation des femmes dans leurs événements. Vous pouvez lire sur son site The Tree of Life un exemple d’échange de mails entre Jonathan Eisen et un organisateur qui l’a invité à une lecture où il y a un fort déséquilibre entre les hommes et les femmes.

 

Et vous ? Qui sont vos actuelles rock stars de la parité homme-femme ?

#BECAUSEITCOUNTS

 

Partager:

1 123 vues

COMMENTAIRES



Êtes-vous un robot?