WAX bouge

On ira ou on y est allé et on vous en parle !

Prix pour les collégiens de Paul Verlaine, avocat.e.s d’une science sans stéréotype

WAX Science veut promouvoir une science sans stéréotype auprès des jeunes. Rien ne nous fait plus plaisir que de découvrir que nos actions sont efficaces. Nous sommes donc ravis de vous présenter un article de collégiens du collège Paul Verlaine, qui vient d'être primé à un concours national (CLEMI) parmi plus de 120 articles. Bravo à ces avocat-e-s d'une science sans stéréotypes! .

 

Fermez vos yeux et pensez au mot « scientifique ». Quelles images vous viennent en tête ?

On a fait l’expérience entre nous. La synthèse des nos réponses a désigné un homme chauve, avec des lunettes qui porte une blouse blanche et travaille dans un laboratoire avec des rats. Et puis, la documentaliste du collège, Mme Foulon, a invité au CDI Flora Vincent, chercheuse et co-présidente de l’association Wax-Science.

La scientifique que nous avons rencontrée était une femme, jeune et « normale », qui nous ressemble. Elle nous a démontré que la science était accessible à toutes et à tous et que la science peut être ludique. On a compris qu’un scientifique ne se résume pas à un homme enfermé dans un laboratoire et qu’il ne faut pas être un génie pour faire de la science.

Elle nous a bien expliqué en quoi consiste la science. On ne savait pas qu’il y avait autant de domaines scientifiques. En effet la science est présente partout autour de nous, (dans le téléphone portable, chez le coiffeur, les avions, notre montre, etc.…). Elle nous a expliqué que la recherche scientifique sert à inventer des choses pour améliorer le monde, comme ce coeur artificiel, installé sur un homme et qui a tenu environ 6 mois, ce qui est une révolution dans la médecine scientifique ! On ne le savait pas, mais on peut même être payé pour tester des biscuits car cela fait avancer la recherche scientifique !

On a visionné quelques vidéos d’expériences sur le site de l’association waxscience.fr, où l’on pouvait faire des expériences scientifiques chez soi et facilement. Par exemple avec du lait et de la liquide vaisselle on fait du lait « psychédélique ».

oZr2dioO-photo-lait-1-s-

Flora nous a aussi parlé des stéréotypes sur les femmes et la science et du fait que les femmes ont une présence inférieure dans le monde de la recherche par rapport à celle des hommes. Elle nous a montré une vidéo qu’elle a faite et qui explique cela. Cette vidéo a gagné un concours européen et vous pouvez la visionner sur le site de l’association. Il y a beaucoup plus d’hommes que des femmes qui font de la science car il n’y a pas assez de filles qui s’orientent vers les études scientifiques. Cependant, il faudrait que cela change pour avoir plus d’égalité et de parité dans ce domaine. Les femmes aussi ont droit à la science !

WAX Science promeut une science sans stéréotypes. Mission réussie dans notre cas, parce que l’intervention de Flora a changé notre vision. Auparavant, parmi nous certains détestaient la science. Maintenant on trouve cela intéressant. On pensait que scientifique était un métier réservé aux « intellectuels », qu’un chercheur était un homme chauve avec une blouse blanche et des rats, mais plus maintenant.

Badiallo, Christévie, Luca, Luis, Melissa, Tiguidanke, Tobias, Vithiya
Elèves de 4e du Collège Paul Verlaine, 167, rue de Bercy, 75012 Paris

 

Retrouvez plus de détails sur le concours CLEMI

http://clemi.org/fr/concours/clemi-causette-nouvelles-news/

http://www.lesnouvellesnews.fr/index.php/entreprendre-articles-section/3664-deconstruire-les-stereotypes-et-les-gagnants-sont

Partager:

14 276 vues

COMMENTAIRES



Êtes-vous un robot?