Guide utilisateur pour commencer à interpréter ses rêves

Les rêves avaient leur importance jusqu’à la fin du Moyen-Âge, époque où le corps et l’âme étaient intimement lié.e.s. Avec l’élaboration de la pensée rationaliste et pragmatique de Descartes et...

Les rêves avaient leur importance jusqu’à la fin du Moyen-Âge, époque où le corps et l’âme étaient intimement lié.e.s. Avec l’élaboration de la pensée rationaliste et pragmatique de Descartes et Newton, les rêves ont peu à peu perdu de leur intérêt. C’est Freud qui, à la fin du XIXe siècle, a redonné de l’attention aux rêves dans le cadre de ses travaux de psychanalyse ; le rêve comme objet du pouvoir de l’inconscient sur la réalité intérieure de ses patient.e.s.

Diverses théories existent sur l’interprétation des rêves, certaines sont scientifiques, d’autres religieuses, certaines ésotériques ou bien personnelles.

Le rêve reste néanmoins une manifestation de notre inconscient, qui nous est propre. Auquel cas une interprétation généraliste n’est pas forcément intéressante.

Le plus souvent, le rêve renvoie à quelque chose que l’on ressent à l’intérieur de nous-mêmes. Parfois, ces ressentis ont un rapport avec des situations récentes, parfois non. Pendant nos rêves, notre inconscient cherche à régler des conflits intérieurs, il peut faire ressurgir des conflits du passé si on a pas réussi à passer le cap et à les dépasser. C’est pendant le rêve que l’esprit s’exprime sans aucune censure, c’est un dialogue avec soi-même, un moyen de se connaître mieux. Les rêves peuvent être douloureux comme libérateurs, confus comme clairs. Les situations qu’on y rencontre peuvent être explicites et simples à comprendre mais parfois (assez souvent) elles sont difficiles à interpréter car le cerveau transforme des éléments, en y mêlant une symbolique qu’il est très difficile de comprendre. Un simple élément présent dans un rêve peut être particulièrement lourd de sens et il peut être très dur de le déchiffrer.

Quelques clés facilitent l’interprétation personnelle de ses rêves. Juste après s’être réveillé.e, il faut noter avec le plus de détails possibles tout ce qui s’est passé durant son ou ses rêve(s), décrire le décor, les autres personnes présentes, la manière dont on les voyait… Tous ces éléments vont servir de base à interpréter et moins s’écoule de temps entre la fin de son rêve et le moment où on le décrit, plus la base sera riche car la plupart des rêves s’effacent avec le temps. Par ailleurs, ces éléments ne doivent pas être altérés par notre jugement. Peu importe ce qu’ils nous évoquent, ils doivent être retranscrits comme ils se sont déroulés, sans chercher à les modifier ou à les améliorer.

Ensuite, il convient de prendre chaque élément du rêve et d’essayer de faire le lien avec soi-même et sa vie. On cherche alors à répondre à la question : Qu’est-ce que cela m’évoque ?

 


Pixabay

 

Pour comprendre la signification des éléments qu’on voit dans ses rêves, il convient de chercher par rapport à soi, ce à quoi cela fait référence, dans notre vie ou notre tête. Néanmoins, certaines images peuvent avoir un ou des sens commun(s) pour plusieurs personnes et les connaître peut donner des pistes pour se lancer dans l’interprétation de ses rêves. Par exemple, le fait de courir dans un rêve peut renvoyer au fait d’aller de l’avant, de foncer droit vers le succès, mais il peut également renvoyer à l’idée de fuite devant ses responsabilités. Selon la personne, lesdites responsabilités pourront être de types amoureuses, professionnelles, pécuniaires… Il faut chercher dans sa vie ce qui nous fait le plus peur (ou qui nous motive le plus). Et si dans le rêve on cherche à courir mais sans y parvenir, cela peut renvoyer à notre incapacité d’avancer dans la vie ou de nous défaire d’une situation qui ne nous convient pas. Notre inconscient nous envoie alors le message qu’il faut d’abord régler notre problème avant de retrouver notre sérénité.

Dans nos rêves, certains éléments représentent quelque chose de précis, et en fonction de la manière dont l’élément se présente, on peut en savoir plus sur son état d’esprit. Souvent, dans les rêves, l’eau représente les émotions. De ce fait, rêver de mer renseigne sur son état d’esprit. Si on rêve d’une mer calme, cela indique un état de sérénité et une confiance en l’avenir. À l’inverse, si la mer est déchaînée, cela nous montre qu’on est tourmenté, qu’on est face à un conflit intérieur que l’on a pas encore pu résoudre, cela peut indiquer un état de détresse.

Ainsi, pour bien interpréter ses rêves, il convient de ne pas seulement se fier aux éléments présents, mais aussi à la manière dont ces éléments sont représentés. La forme et l’état dans lequel est représenté un élément a beaucoup d’importance pour son interprétation. Ainsi, une mer agitée signifie l’inverse d’une mer calme. Ici, ce n’est pas seulement la présence de l’eau qui est importante, mais aussi sa forme (la mer) et son état (calme ou agitée). Ces deux paramètres changent complètement le sens de cet élément. Pour prendre un autre exemple, on peut imaginer une rencontre avec son père : la rencontre n’aura pas le même sens si le père est en parfaite santé ou s’il est mal en point, affaibli. Idem pour le point de vue avec lequel on regarde la scène : la scène n’aura pas le même sens selon que l’on voit son père d’au-dessus, d’en-dessous ou du même niveau. Si l’on voit son père d’au-dessus, cela peut signifier un sentiment de puissance par rapport à lui, une impression de supériorité alors que si on est “en-dessous”, cela peut montrer au contraire de la crainte, une appréhension quant à sa rencontre.

Interpréter ses rêves est un exercice difficile car il faut faire attention aux éléments en présence, leur forme, leur état et aussi le sentiment que l’on a en les voyant ou en interagissant avec eux.

 


Pixabay

 

Interpréter ses rêves est un exercice difficile mais néanmoins très utile. En effet, les rêves sont un dialogue avec soi-même et peuvent nous aider à démêler certains conflits que nous n’arrivons pas à dépasser. Les interpréter est un moyen de mieux se connaître, de faire la paix avec soi-même et de comprendre ce que l’on désire vraiment. Pour ce faire, il faut noter un maximum d’éléments, si possible au réveil pour ensuite essayer de les rattacher à nous-mêmes ou à des éléments de nos vies. Et même si certains éléments paraissent sans importance ou étranges, ils peuvent en fait se révéler lourds de sens.

Partager:

89 vues

COMMENTAIRES



Êtes-vous un robot?