• facebook icon
  • twitter icon
  • instagram icon

Cum hoc ergo propter hoc

Saviez-vous qu’une consommation élevée de mozarella entraîne une augmentation du nombre de docteur en génie civil? De même que le nombre de doctorants en maths obtenant leur diplôme dépend de la quantité d’uranium stockée dans les centrales américaines ! Voici donc ce qui pourrait être affiché à l'entré de vos prochaines épreuves de maths!

Impossible ! Me direz-vous. Eh bien pas si on se fie aveuglément aux chiffres, car les deux relations que je viens de citer présentent un taux de corrélation qui dépasse les 95% !

 

La magie de la corrélation…

L’étude de la corrélation, c’est ce qui permet d’étudier la relation éventuelle entre deux phénomènes (ou plus). Cette corrélation se mesure à l’aide de l’indice de corrélation qui est compris entre -1 et 1, lorsqu’il est de 1 les deux phénomènes ont une relation parfaitement proportionnelle (si l’un augmente l’autre augmente autant). A l’inverse un coefficient de -1 correspond à un rapport inversement proportionnelle des deux phénomènes (c’est-à-dire que si l’un augmente l’autre diminue). Lorsque le coefficient est de 0 il n’y a donc aucune corrélation entre les deux.

 

Le débat beurre contre margarine, serait la cause de la majorité de divorce dans le Maine? source: Spurious Correlations

Le débat beurre contre margarine, serait la cause de la majorité de divorce dans le Maine? source: Spurious Correlations

Mais attention aux conclusions hâtives! Une forte corrélation ne prouve en aucun cas la présence d’un effet cause-conséquence entre les deux phénomènes. Ce n’est pas parce que les événements A et B ont un fort coefficient de corrélation que A entraîne B (ou inversement). Attention: instant philo! Cette erreur dispose même de son expression latine attitrée : Cum hoc ergo propter hoc ! ce qui signifie: avec ceci, donc à cause de ceci ! Il peut y avoir plusieurs raisons pour lesquelles cette conclusion est fausse.

 

…et ses étranges conclusions

L’une d’elle peut-être la présence d’un troisième phénomène qui n’est pas pris en compte et qui influe sur les deux autres. Un exemple : plus les enfants ont de grands pieds, mieux ils écrivent, on pourrait en conclure que les enfants avec de grands pieds sont meilleurs à l’écrit. Ici le phénomène manquant est l’âge : un enfant de 5ans aura évidemment des plus petits pieds et saura moins bien écrire qu’un enfant de 12ans, ce n’est donc pas la taille des pieds qui influe sur l’écriture mais l’âge qui influe à la fois sur l’écriture et la taille des pieds !

 

nickcage

Ce visage serait-il la première cause de noyade aux US? source: KnowYourMeme

 

Une autre raison pour expliquer une forte corrélation entre deux phénomènes n’est rien d’autre que les illuminatis le hasard ! A moins que l’un de vous n’ait trouvé le lien caché entre la consommation de mozzarella, l’uranium et les différents doctorants ! Si vous êtes à la recherche d’autres statistiques qui prouvent que Nicolas Cage est la raison pour laquelle les gens se noient dans leurs piscines, je vous renvoie au site Spurious Correlations!

Partager:

2 193 vues

COMMENTAIRES



Êtes-vous un robot?