WAX du jour

WAX met en valeur un contenu du site!

Le monde appartient aux lève-tôt (ou pas)

Quand certain.e.s apprécient dès l’aube la rosée du matin, d’autres grappillent jusqu’à la dernière minute de sommeil. Pourquoi ?! Serait-ce génétique ? Et oui ! Une équipe de chercheur.se.s s’est penchée sur la question en étudiant la quinzaine de gènes connus et régulant notre sommeil. Ils.elles auraient découvert que nous sommes finalement prédisposé.e.s à être des lève-tôt ou pas.

lire la suite >

Activités mixité et parité en sciences

– Les femmes et la science, c’est quoi le rapport d’abord ?”
– “Déjà, il y en a surement plusieurs des rapports.”
– “Et pourquoi il y en aurait pas entre les hommes et les sciences alors ?!”
– “Bah, il y en a probablement tout autant…”

lire la suite >

De la déconstruction des stéréotypes à l’égalité des genres

On parle donc des idées reçues (parfois très répandues) sur les hommes, les femmes et.ou la science. N’avez-vous jamais entendu dire que les femmes ont un mauvais sens de l’orientation mais qu’elles savent mieux faire deux choses à la fois que les hommes ? N’avez-vous jamais entendu dire que les filles sont moins douées que les garçons en mathématiques et en informatique, ou alors qu’elles sont moins compétitives..?

lire la suite >

Interview de Séverine Toussaint, étudiante à l’école doctorale FDV (Frontières du Vivant), lauréate L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science

« La Fondation L’Oréal a organisé le 11 octobre 2017 l’événement « Génération Jeunes Chercheuses », suivie de la remise des bourses 2017 L‘Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science en partenariat avec l’Académie des sciences et la Commission nationale française pour l’UNESCO. La Fondation L’Oréal a remis à 30 jeunes femmes scientifiques au parcours d’excellence une bourse afin de les accompagner à un moment charnière de leur carrière. »

lire la suite >

Un voyage virtuel bien vivant

Le tonnerre gronde pendant que plusieurs visiteurs du Muséum National d’Histoire Naturelle attendent devant l’entrée du cabinet de réalité virtuelle (VR). Du haut du troisième étage de la grande galerie de l’évolution située au jardin des plantes, les spectateurs assistent au déluge qui s’abat sur la file d’animaux de la savane en contrebas.

lire la suite >