Art & Science

Deux sujets, souvent séparés mais qui partagent bien des valeurs!

Quand la matière se met à l’électro

Mettez du sable, du ferrofluide, de la vodka, du feu, des bobines Tesla, des enceintes et un DJ dans un shaker géant et imaginez le résultat…

Que celui ou celle qui n’a jamais jeté une pierre dans un plan d’eau pour observer les vaguelettes se disperser me la jette à la figure. Que ce soit sous forme de musique, ou sous une forme visuelle, le jeux des ondes est toujours un spectacle qui relève de la magie. Mais que se passerait il si l’on mélangeait ces deux manifestations?

 

C’est le défi que s’est lancé Nigel Stanford et qui a donné naissance à ça: Cymatics: Music vs. Science

Que la musique et les réalisations vidéos pouvaient être belles, on le savait. Que la science pouvait se montrer belle quand elle le voulait, aussi. Mais quand on mélange les trois, y a réellement de quoi rester scotché à son écran!

 

Mais quelle est donc cette magie me direz vous?

Les réalisateurs dans leur infinie bonté ont réalisé des making-of pour chaque expérience (dans l’ordre d’apparition dans le clip):

 

The Rubens tube 

Et parce que plus de feu c’est toujours mieux une “plaque” de Rubens (version 3D du tube).

 

Tout repose donc sur le jeu entre onde et matière, avec un zeste d’électricité et d’astuce de filmage. Qui plus est les expériences réalisées dans le clip sont facilement reproductibles (pour certaines) à la maison, avec quelques précautions tout de même (le feu ça brûle, et la vodka c’est pour l’expérience!).

Avec une réalisation et une mise en scène béton, ce chef-d’oeuvre a de quoi faire plaisir à vos yeux et vos oreilles!

 

Sur ce, je m’en vais construire mon tube de Rubens pour décorer ma chambre ! 🙂

 

Partager:

2 506 vues

COMMENTAIRES



Êtes-vous un robot?