Le micro-onde de l’espace

Une bière, un couché de Terre, mais comment on fait pour le pop-corn?...

Depuis toujours la vitesse est le principal frein à l’exploration spatiale de notre univers et de ses lointaines étoiles. Les moyens de propulsions classiques sont peut-être assez puissants pour des petites distances, mais s’avèrent bien trop gloutons en ressources pour de longs trajets, tandis que les moteurs économes permettant de voyager sur de longs trajets ne permettent pas d’atteindre des vitesses qui permettent des temps de voyage raisonnables. C’est pourquoi les agences spatiales cherchent tant bien que mal des alternatives nouvelles.

 

Et si la réponse se trouvait dans votre cuisine?

La NASA semble avoir réussi à obtenir une légère poussée à partir d’un container ne contenant aucun carburant traditionnel (gaz liquéfié, propulsion nucléaire). Si il leur est possible d’agrandir le prototype sur lequel l’expérience a été réalisée, cela permettrait d’avoir un système de propulsion très léger et très puissant qui raccourcirait le temps de trajet jusque Mars de quelques mois avec la technologie actuelle à seulement quelques semaines !!! Qui plus est ce moyen de propulsion mettrait Proxima du Centaure -l’étoile la plus proche de notre système solaire- a une raisonnable trentaine d’année de la Terre! Passer 30ans de sa vie dans un vaisseau, pour aller visiter un autre système stellaire que le notre, why not?

Mais quel est donc cette magie? C’est simple il suffit de tuner votre micro-onde et à vous les étoiles!!! Propulsion Cannae, tel est le nom de cette nouvelle technologie. Elle repose sur la différence de pression des radiations, dû au rebond de micro-ondes le long d’un tube déformé comme il le faut… Simple comme bonjour, non?

« Allumez le micro-onde !!! »  -Captain Kirk-

 

En bref la différence de pression exerce une force de poussée là où le tube est le plus large, et qui dit poussée dit possibilité de mouvement! Je dit bien possibilité car le prototype n’a produit qu’une poussée de 50 micronewtons. Pour exemple un téléphone dans votre main exerce plus d’un Newton de poussée sur celle-ci, soit 20000 fois plus que le moteur. Je vous laisse donc imaginer déplacer un vaisseau spatial avec cette technologie dans son état actuel…

 

A mort Newton et autres bizarreries.

Malgré cela la NASA reste sceptique quant à ces résultats, car il semblerait que la propulsion Cannae se moque royalement de la conservation de la quantité de mouvement qui reste mine de rien la base de la physique Newtonnienne. D’après certains ceci s’expliquerait par l’intervention du vide quantique, mais ce ne sont que supputations.

 

Représentation d’un satellite muni de la propulsion cannae

 

Pourtant ce n’est pas la seul bizarrerie concernant la propulsion Cannae. Durant les expérimentations, la NASA avait créé deux modèles un normal et un autre qui était fait pour ne pas fonctionner. Et comme vous pouvez vous en douter, eh bien les deux fonctionnaient sans soucis! (Trop fort la NASA: même quant elle veut rater, elle réussit)

 

Conclusion, plein de belles perspectives et presque autant de choses étranges… L’exploration spatiale n’a pas fini de nous surprendre!

Une chose est sûre, ce n’est pas demain que vous visiterez la Lune à dos de micro-ondes.

 

Source

 

Partager:

3 429 vues

COMMENTAIRES



Êtes-vous un robot?