De la vie dans les abysses

Vivre dans les profondeurs des profondeurs, là où tout est noir, il faut le voir pour le croire

La mer des Caraïbes, située au large de l’Amérique latine et de Cuba abrite de bien étranges bestioles, tout droit sorties d’un film d’aliens. Pour les admirer, il faut plonger à plus de 4 000m de profondeur, là où se trouve la fosse des Caïmans. Ce gouffre sous-marin qui s’étend sur plus de 1000 km de long correspond à la limite entre la plaque tectonique des Caraïbes et la plaque nord-américaine. Les plaques s’éloignent depuis 15 million d’années créant un nouveau plancher océanique en permanence. Il s’y exerce une pression cent soixante-dix fois supérieure à la pression atmosphérique de surface. Des cheminées hydrothermales crachent à haut débit, un fluide noir d’une température de 400°C qui contient du cuivre et du sulfure d’hydrogène. Un environnement vraiment inhospitalier pour la vie, me direz-vous, puisqu’à cette profondeur il n’y a pas d’oxygène et l’obscurité est totale.

Eh bien détrompez-vous. La vie triomphe toujours : c’est bien là que l’objectif ébahi d’une caméra placée sur Isis, un petit sous-marin entièrement robotisé, a filmé pour la première fois en 2010 des milliers d’organismes bien vivants : crevettes albinos, anémones, micro-organismes… des êtres aux facultés incroyables capables de supporter de pareilles conditions et de se nourrir de sulfure d’hydrogène. En tout, plus de 500 nouvelles espèces animales ont été découvertes.

Depuis, les missions scientifiques se poursuivent. Des équipes de chercheurs venus des quatre coins du monde, embarquent chaque année pour des missions en mer comme celle des Caïman. Géologues, chimistes et biologistes collectent des échantillons de mer, de roche et d’images au niveau des dorsales océaniques.

lifeabyss

 

Des images de la mission en mer. Le petit sous-marin Isis, un bijou de technologie est piloté par une équipe d’ingénieurs dans la salle de commande du bateau. Les scientifiques analysent les échantillons prélevés dans le laboratoire à bord.

Voici la video (en anglais) de l’expédition dans les abysses des Caïman.

 

Aujourd’hui, plus des trois quarts des 65 000 km des rides océaniques de la planète demeurent encore inexplorées, ce qui laisse espérer de fabuleuses découvertes. Affaire à suivre, donc.

 

Article rédigé par Juliette

Partager:

2 251 vues

COMMENTAIRES



Êtes-vous un robot?

    Tayten 06 mars 2014 à 8h03 - Répondre

    0 0

    Disregard the threat. QuotesChimp technique requires performing nothing to make an effort to cut the impacts of the threat in your whole life. For instance, in the event you light up, make no attempt to manage your own food regimen, and don’t workout, you’re essentially dismissing the danger of passing from heart condition. You can find monetary methods for dismissing the threat at the same time picking to not obtain a life assurance and selecing never to conserve adequate funds for your own household to handle disbursement.



    Êtes-vous un robot?

    Cath 09 novembre 2013 à 19h11 - Répondre

    0 0

    C’est une petite escapade très sympa dans ces profondeurs qui devraient être terrifiantes et qui , bien au contraire, nous émerveillent. Très belles vidéos.



    Êtes-vous un robot?

    Flora 17 juillet 2013 à 8h07 - Répondre

    0 0

    Je ne peux qu’apprécier ce commentaire…



    Êtes-vous un robot?