Un homme sans cœur

Dimanche 3 mars 2015 est décédé un homme qui mériterait le SWAG, que dis-je, le WAX d'or de la recherche : le premier patient doté d'un cœur artificiel autonome.

 

Un projet de longue date

Cette prouesse est née d’un premier brevet déposé en 1988 par le Pr A. Carpentier, dans la continuité d’un projet américain de 1982, Jarvik 7.

Ce premier projet avait permis au premier patient testeur de vivre 112 jours. Mais ce n’était que les prémices de cette technologie, le patient avait beaucoup souffert, jusqu’à demander plusieurs fois la mort.

De plus, un grand paramètre diffère entre Jarvik 7 et notre sujet : l’autonomie. Avec Jarvik 7, le patient était relié à une machine de 40Kg en permanence. L’objectif du Pr A. Carpentier était tout autre : redonner une autonomie complète au patient.

Au final, ce patient ayant reçu le cœur CARMAT (entreprise réunissant EADS, Truffle Capital et le Pr A. Carpentier) aura survécu 75 jours.

Artificial Heart

Un bilan incertain

L’objectif était d’atteindre 1 mois, il est donc rempli.

Néanmoins, ce patient de 76 ans, opéré le 18 décembre 2013 car souffrant d’insuffisance cardiaque en phase terminale pose quelques questions.
Effectivement, nous ne savons pas encore ce qui a provoqué sa mort, surtout que les quelques bulletins communiqués par l’ Hôpital Européen Georges Pompidou étaient plutôt rassurants.
Récemment, l’aide respiratoire avait été retirée et le patient réussissait à marcher. L’étape suivante était de s’asseoir.

D’autres patients avait été planifiés suite à cette réussite, dont un de manière imminente. Il est possible que ce décès inattendu refroidisse quelques ardeurs téméraires.

Est-ce qu’un défaut de la prothèse est à l’origine de la mort ? Nous le saurons dans quelques mois.
Gardons en tête qu’à son age, 17% des malades subissant une transplantation cardiaque classique décèdent dans le premier mois.

Bien au-delà de la prouesse technique, nous nous étions attaché à cette personne. Voila bien un homme sans cœur qui restera dans le notre.

 

Partager:

1 685 vues

COMMENTAIRES



Êtes-vous un robot?